Sur le territoire de nos 5 communes, vous trouvez de beaux paysages, des vallons, des petites rivières, des pâturages … profitez-en et baladez vous sur les sentiers de randonnées balisés ainsi que sur les nombreux chemins communaux non balisés. Vous avez la possibilité de faire des petites et grandes boucles, à pied, à vélo, a cheval.


Le sentier d’interprétation à Liglet

Afin de mettre en valeur son histoire, ses richesses patrimoniales naturelles et architecturales, et pour le bonheur des randonneurs, notre commune a inauguré le 22 octobre 2017 un sentier d’interprétation, réalisé par l’Ecomusée de Montmorillon, financé par des fonds européens.

Sentier d'interprétation LigletCe sentier est une boucle de 6 à 8 km qui part de Jemelle, emprunte l’ancienne voie ferrée, avec un retour par Courtevrault, les sentiers « Par les Pâtureaux », la Peucaudière et invite les randonneurs à aller jusqu’à la source de Glandon et la Chapelle Romane de Marcilly.

Le parcours est jalonné de sept pupitres qui racontent l’histoire de notre commune : le train qui désenclava notre territoire, l’exploitation des minéraux de fer, le trafic du sel avant la Révolution et la suppression de la gabelle. Ils mettent en valeur le patrimoine architectural : château de Courtevrault, Chapelle de Marcilly, gare de Liglet, …) et ses richesses naturelles : bocages, haies, source de Glandon).

Découvrez les panneaux du sentier ici »


Les sentiers de la CCVG
(Communauté de Communes Vienne & Gartempe)

5 des 24 sentiers de randonnées balisés se trouvent sur le territoire des communes Liglet, Thollet, Haims et Saint-Léomer. Ils traversent un ensemble paysager aux milieux naturels riches et diversifiés. Des topoguides (cartes IGN avec explications et légendes) sont disponibles aux mairies.

La Font de la Fiolle

Communes de Brigueil-le-Chantre, la Trimouille et Thollet
Possibilités de parcours : 6 boucles comprises entre 3 et 11 kilomètres. CARTE >>
Plus de détails ici >>
Relief accidenté par endroit. Sur les passages à gué, il est recommandé d‘être prudent car les rochers peuvent être glissants, même en période estivale. Lors des crues , ces passages sont interdits.

Le relief vallonné est creusé par la rivière “la Benaize” et ses affluents. Les haies et les arbres rythment le territoire parsemé de manoirs et de ruines médiévales. Les panoramas sur les villages juchés en haut des promontoires et en bord de rivière sont perceptibles au fil de la randonnée. Nombreux sont les gués, qui avant la construction des ponts, permettaient la traversée des cours d’eau.

Les chemins de Villesalem

Communes de La Trimouille – Journet – Haims – Béthines
Possibilités de parcours : 15 boucles comprises entre 2 et 13 kilomètres. CARTE >> .
Relief accentué par endroit. Sur les passages à gué, il est recommandé d‘être prudent car les rochers peuvent être glissants, même en période estivale. Lors des crues, ces passages sont interdits.

Dans ce Poitou oriental, aux lignes douces et ondulées, les terres ont longtemps été incultes comme en témoignent le nom de bois et des champs: les brandes, les pièces de l’Epinas, les bruyères. La Benaize, le Salleron, le Vairon sont de paisibles rivières de deuxième catégorie, bien ombragées sous les voûtes végétales. Ces cours d’eau abritent des espèces variées: la truite fario, le chabot, le gardon, “la Guerdèche” et le brochet. Durant la traversée des quatre communes, prenez le temps d’admirer le patrimoine local sans oublier le prieuré de Villesalem qui peut se visiter à certaines périodes.

La Font Galou

Communes de Saint Léomer, Brigueil-le-Chantre, La Trimouille
Possibilités de parcours : 10 boucles de 3 à 11 km chacune. CARTE >>
Le sentier traverse des cours d’eau sur des passages à gué. Il est recommandé d‘être prudent car les rochers peuvent être glissants , même en période estivale. En période de crue, il est interdit d’emprunter ces passages à gué.

Au fil des chemins, vous apprécierez le bocage traditionnel planté de haies vives et animé par quelques troupeaux de moutons. En allant vers la campagne trimouillaise, vous passerez à proximité du château de Régnier (ne se visite pas). Au delà du bourg de St Léomer, le sentier vous conduira au travers d’un paysage vallonné à la végétation dense, vers de beaux paysages parsemés de lieux remarquables. Enfin, vous traverserez une partie de la zone du site “Natura 2000 n°58” des brandes de Montmorillon. Ce milieu insolite abrite une très forte diversité d’espèces végétales et animales.

Par les Pâtureaux

Communes de Liglet, La Trimouille
Possibilités de parcours de 5 à 35km. CARTE >>
Sentier aux reliefs accentués par endroit. Le sentier traverse la Benaize à gué à Marcilly. Le sentier traverse des cours d’eau sur des passages à gué. Il est recommandé d‘être prudent car les rochers peuvent être glissants , même en période estivale. En période de crue, il est interdit d’emprunter ces passages à gué.

Situé entre Haut-Poitou et Berry, ce sentier s‘étend sur une région bocagère composée d’une multitude de prairies naturelles, de bois et de sources, dont celle de Glandon.
Le relief, est vallonné et creusé par La Benaize et ses affluents (l’Asse, Le Narablon, Le Gorchon). Ce sont de paisibles rivières de 1ère et 2ème catégorie, ombragées grâce à des voûtes végétales. Les essences botaniques sont variées et la faune est riche en espèces rares (nidification du Héron pourpré et présence de 10 espèces de chauves-souris). Durant la traversée des deux communes, vous aurez le loisir de découvrir un patrimoine remarquable.

Le Carnaval des Chats

Communes d’Antigny, Haims, Jouhet.
9 boucles de 1.5 à 11.5 km chaque. CARTE >>

Topoguide >>

Ce sentier vous permettra de rejoindre « les Chemins de Villesalem » et « Le Gardour ». Situé à la croisée de 3 entités paysagères représentatives du Montmorillonnais, « le Carnaval des Chats » vous fera découvrir de nombreux milieux. Le « bocage des terres froides » avec ses parcelles serrées de polyculture-élevage, délimitées par un réseau de haies denses, abrite la pie-grièche écorcheur, espèce emblématique du montmorillonnais mais aussi des abeilles polinisatrices, ou encore le hérisson dont le mode de vie dépend de la haie. Les « plaines vallonnées et boisées » contrastent avec le bocage de part leurs parcelles agricoles plus ouvertes entrecoupées d’espaces boisés et de haies plus disparates.


Le cahier du patrimoine naturel

Cahier Patrimoine Naturel Pays MontmorillonnaisDepuis plus de 40 ans, les naturalistes parcourent le département dans ses moindres recoins pour en dresser l’inventaire du patrimoine naturel.
Afin de valoriser l’importante collection de données récoltées au fil de leurs différentes missions, Vienne Nature, en partenariat avec la Ligue pour la Protection des Oiseaux de la Vienne, a décidé de publier un bilan des connaissances pour chaque pays du département sous la forme de Cahiers du patrimoine naturel.
Cette synthèse se veut un outil pour l’élaboration de la trame verte et bleue dans la gestion durable du territoire et a aussi pour but de sensibiliser élus et grand public qui sont responsables de la conservation d’espaces et d’espèces phares du département.
Téléchargez le Cahier du Patrimoine Naturel – 5,5 Mo – 16 pages


Randonnée : autres liens et ressources

CCVG : Sentiers de randonnée
CCVG – Tourisme
Site web Sud-Vienne Poitou
Randonnées Vienne


Back to top