Petite commune de 250 habitants, partagée en deux pôles distants de 6 km, Coulonges les Hérolles tire son originalité de cette situation.

Présentation

Située entre la Brenne « le pays des mille étangs » et les « Monts du Limousin », Coulonges-les-Hérolles présente les atouts de ses voisines : le calme de la campagne, sa rivière claire et poissonneuse, ses petits chemins ombragés, son plan d’eau amménagé pour la pêche.

Partagée entre deux pôles distants de 6km Coulonges tire son originalité de cette situation :

  • pôle administratif avec la mairie, la médiathèque, l’église, le cimetière à Coulonges
  • pôle commercial avec la Foire mensuelle et le Cadran aux Hérolles

Cette dualité est une richesse.

La tradition centenaire venue du temps des foires médiévales est encore très vivace. En effet, avec ses 400 forains on trouve de tout sur le champ de foire une fois par mois.

Par contre, la modernité avec le numérique présent à la Mairie mais plus encore à la médiathèque fait que Coulonges est tournée résolument vers l’avenir. La nouvelle « application » est une des premières du département.


Médiathèque

La médiathèque de Coulonges vous propose, en dehors du prêt de livres, une large gamme de services et activités. Nos bibliothécaires, Carole et Nathanaëlle, sont toujours là pour vous guider. Découvrez nos offres !

La médiathèque et ses services


Salle des fêtes de Coulonges

Les tarifs pour les habitants de Coulonges les Hérolles sont :
– location repas 110 € pour un weekend
– location vin d’honneur ou réunion 40 €

Les tarifs pour les habitants hors commune :
– location repas 140 €
– location vin d’honneur ou réunion 40 €

Un état des lieux est prévu à chaque rentrée et sortie.
Un chèque de caution de 150 € est demandé à l’inscription.
Pour la réservation s’adresser à la mairie de Coulonges, tél 05 49 91 77 08.


L’église Saint-Pierre-Saint-Paul

L’église paroissiale se situe au cœur du bourg de Coulonges telle une rose des vents au carrefour des routes provenant de la Vienne, la Haute-Vienne et l’Indre.

La première mention de la paroisse date de 1230 mais le visage actuel de l’édifice laisse supposer une reconstruction partielle autour du XVe siècle avec la mise en place de contreforts d’angles et surtout un portail latéral typique du renouveau gothique. Le pouillé de Nadaud de Limoges mentionne qu’elle fut consacrée le 27 septembre 1494. Elle se compose d’une nef centrale et d’un chevet plat.

Plusieurs statues admirables sont conservées à l’intérieur :
Une Vierge à l’Enfant en bois polychrome datée de la fin du XVIe siècle;
Un Saint-Pierre et Paul également en bois polychrome mais daté du XVIIe siècle.

Back to top