En découvrant notre commune, vous serez séduits par son patrimoine. L’église Saint-Hilaire et les vestiges de l’ancien bourg (deux portes du 14e siècle et la base d’un donjon carré du 12e siècle) subsistent et donnent à la commune son caractère. Mais notre patrimoine s’inscrit aussi au registre immatériel de la gourmandise avec des spécialités fromagères fabriquées à Brigueil, ou dans celui d’une époque avec un village vacances qui renaîtra, différemment, sans nul doute, prochainement….

Brigueil-le-Chantre recèle de richesses, à commencer par les Brigueillais eux-mêmes. Les quelques exemples illustrés ici sont loin d’être exhaustifs.

L’Eglise Saint-Hilaire

Inscrite aux Monuments Historiques depuis 1937, l’église Saint-Hilaire a été construite sur un promontoire dominant la vallée de l’Asse au 12e siècle. 

Elle dépendait, à l’origine, du diocèse de Limoges et a été donnée en 1185 à la collégiale du Dorat. Le chantre de cette collégiale, l’un des personnages les plus importants du collège de chanoines, était bénéficiaire de cette paroisse. Cette influence a donné le nom actuel à la commune.

L’église, bâtie au sommet du plateau, est contenue dans le périmètre de l’enceinte fortifiée, était intégrée au système défensif du bourg. En forme de croix latine, elle comprend une nef avec deux collatéraux de la fin du 12es., un transept et une abside moins anciens, qui seraient une substitution de ceux de l’église primitive. En savoir plus.

Peintures murales et vitraux
Au fil des siècles, l’église a été remaniée. Des peintures murales romanes et gothiques, de très belle facture, ont été récemment découvertes.

Le triplet du chevet est composé de 3 vitraux de Guerithault Frères à Bordeaux et datent de 1869.

Les décors des nouveaux vitraux de la Nef répliquent les croix de consécration découvertes sur les murs après dégagement des enduits. Ils ont été réalisés par l’entreprise VERREJADE de Morthemer et remplacent les anciennes baies vitrées en verre cathédrale posées au 20esiècle.

Les fromages de Brigueil, toute une époque !

L’industrie laitière a eu une place importante à Brigueil où la laiterie de la Teste et Basas, puis la société laitière Solacta et Centre Ouest Solaco ont collecté,jusque vers la fin des années 80, le lait des fermes environnantes afin de le transformer en spécialités fromagères.
Les fromages de Brigueil ont ainsi rayonné sur les tables françaises et au-delà des frontières hexagonales.

Le village vacances

Fermé depuis 2006, le village vacances composé de 32 chalets et doté d’un court de tennis ainsi que d’une piscine a fait les beaux jours de la commune des années 70 à 2000, comme l’atteste ces photos « vintages ».

Propriété de la municipalité depuis 2009, le site fait l’objet d’un projet de réhabilitation vers une offre d’hébergements de tourisme et loisirs sur le quel travail l’équipe municipale.

Une mémoire collectée

Vidéo réalisée par Brigueil Génération 90/2000
Back to top